Ereshkigal Ul'Alambrin, la tueuse drow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ereshkigal Ul'Alambrin, la tueuse drow

Message  Dr.Miaou-Gaiétan le Mar 20 Juin - 17:23

Historique :
Née en tant que l'une des nombreuses filles d'une matronne, elle a eu une éducation digne de la noblesse drow, mais à la déception de sa mère, n'a pas orienté sa formation vers la prêtrise ou une autre carrière magique, elle est allée vers une formation d'assassin. C'est à cette occasion qu'elle fut en secret initiée aux mystères de Norgorber. Elle devint rapidement une excellente tueuse ayant réussi plusieurs petites missions demandant plus de jugeote que de compétences martiales. Enfin, lui fut confier une mission d'importance, l'assassinat d'une matrone rivale dont les positions politiques commençaient à gêner la mère d'Ereshkigal. Avec pas mal de difficulté, Ereshkigal réussi à venir à bout de cette mission.
Mais ce succès excitat son désir de pouvoir. Pendant les quatre ans qui suivirent Ereshkigal mis en place des petits pièges et des manipulations pour devenir la dirigeante de la maison. Cela culmina avec le jour où elle tenta d'assassiner sa mère, non sans avoir fait tuer plusieurs de ses sœurs au préalable. Elle cru avoir obtenu ce qu'elle voulait en assassinant sa mère et ayant mis dans les appartements de sa sœurs aînée (la seule restante) des preuve l'accusant.
Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir que la femme qu'elle venait de tuer n'était pas sa mère mais sa sœur sous les effets d'un sorts de métamorphose. C'est ce moment que sa mère choisit pour apparaître et lui expliquer qu'elle avait suivit avec délectation toutes les bassesses de sa fille, mais qu'elle ne comptais pas se laisser assassiner. Le combat aurait pu tourner court sans le fait qu'Ereshkigal avait toujours des plans de secours. Elle s'enfuit donc plus grâce à l'a chance qu'autre chose, et fuit vers la surface là où elle était sûre de ne pas être aussi facilement suivie.
Elle mis plusieurs semaine à trouver un accès vers la lumière, cela permis que les blessures reçues lors de la confrontation avec sa mère finissent de guérir et qu'elle sorte en assez bon état pour survire le temps de s'adapter un peu. Et son errance perpétuellement sur la défensive fut moins difficile avec la rencontre de Dénatia puis d'autres compagnons, bien qu'elle ne fasse confiance à aucun d'entre eux, nature oblige. Ereshkigal se travestie régulièrement de façon à laisser le moins de chance d'être retrouvée par sa mère qui a certainement envoyé quelques hommes à sa recherche et probablement mis sa tête à prix à la surface par l'intermédiaire d'agents infiltrés.

Apparence :
Ereshkigal et une très belle femme aux courbes généreuses et au corps souple, elle a de très long cheveux argentés rassembles en une longue tresse et les yeux améthyste profond qui dévoile une grande malice, autant dans le sens ruse que le sens malveillance. Elle se déplace avec grâce et élégance les mains imperceptiblement orientées vers la saisie de ses armes rapide. Ses gestes sont calculés et correspondent au type de personnalité qu'elle est sensée incarner. Lorsqu'elle est sensée être le/la garde du corps de Dénatia, c'est vêtue de sa chemise de maille parfaitement ajustée, un masque sur le visage et un voile masquant un partie de sa chevelure. Elle porte un pantalon ou une jupe ample qui masque en partie les mouvement de ses jambes et, bien sûr, sa rapière au côté ainsi qu'une dague. À ces moment là elle ne parle pas, préférant se reposer sur l'aspect intimidant d'une personne dont on ne lit pas les expressions faciale. Lorsqu'elle est plutôt en position de détente, elle porte des vêtements léger est aguicheurs à la mode drow, ornés d'un décolleté séduisant et laissant voir à tout-un-chacun son ventre et le début de certains tatouages.

Personnalité :
Elle est un personne très indépendante et qui refuse d'être soumise contre son gré, elle choisit ses maîtres et leur est alors loyale comme peu de drow en sont capables. Lorsqu'elle donne sa parole il y a de grande chance qu'elle la tienne à moins d'être trahis ou que la personne ne soit sa cible, sans compter qu'elle a hérité de son éducation dans une famille liée à un démon de la tendance à interpréter ses mots et choisir soigneusement ceux qu'elle utilise pour formuler une promesse. Par exemple si elle promet de ne pas s'en prendre à une personne, elle ne s'engage pas à empêcher ses camarades de lui faire sa fête, ni a ne pas engager des mercenaire pour cela. Ereshkigal aime la beauté, l'art, la culture, elle est curieuse, mais acerbe en matière de critique. Elle n'éprouve aucun remord à tuer et même plutôt un certain plaisir. Contrairement à ses congénères, elle n'aime pas la cruauté gratuite, torturer les gens ne lui pose pas de problème, mais elle n'y recourra que si cela est utile (de son point de vue dans une vengeance, tout peut-être utile…). Elle n'éprouve aucun plaisir à s'en prendre à des êtres incapables de se défendre, elle trouve même cela assez pitoyable puisque c'est une preuve de faiblesse, il ne faut par contre pas s'attendre à ce qu'elle prenne la défense de quelqu'un comme ça, encore une fois à moins que ce ne soit utile ou ne rapporte plus que de ne rien faire. Malgré tout, Ereshkigal est une drow de plein droit, elle est décadente comme les autres, elle aime tous les plaisir du corps et de l'esprit et ne s'encombre pas vraiment des conventions sociales des peuples autres que le sien, et même du sien, elle n'y fait pas tellement attention. Par moment, la jeune drow semble avoir des accès de paranoïa et sursauter en se retournant arme prête à sortir sans qu'il n'y ait vraiment de raison.

Dr.Miaou-Gaiétan

Messages : 8
Date d'inscription : 16/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum